BILLET HUMEUR 28 AVRIL

28 avr

VERSION AUDIO : EN COURS

Ou le lire :

STOP COVID

Depuis ce matin je pense qu’il serait temps pour moi de m’acheter un nouveau téléphone !

Oui je réfléchis a prendre un bon vieux téléphone fixe avec un cadran..ceux sur lesquels on tombe parfois vous savez dans les vide greniers…

Bon pour les vide greniers je vous l’accorde en ce moment c’est râpé !

Il ne reste plus qu’a attendre que ma voisine habituée à vivre dans un autre temps , un temps si plaisant …oraganise bientôt un vide maison et qu’a tour de rôle on puisse défiler chez elle ….

Oh oui je rêve d’un bon vieux téléphone poussiéreux à grosses touches bien voyantes aux couleurs criardes surtout depuis que j’entends parler d’applications à tout bout de champs…

Je réalise à quel point on est devenu des esclaves de ces joujous virtuels qui nous polluent l’existence…

Bref nul envie de refaire le monde ce matin vu que les comptoirs de bar sont fermés de toute façon mais une inquiétude demeure :

En effet , depuis plusieurs jours le gouvernement se penche sur la mise en place d’une application de tracking appelé : stop covid

Le but étant soi disant d’éviter au maximum la rencontre entre les personnes infectées par le coronavirus et les autres. L’application en question, basée sur un système conçu à Singapour, permettrait ainsi de vous envoyer je cite « une alerte sur votre smartphone lorsque vous croiserez quelqu’un de testé positif au Covid-19. »  .Concrètement, quand deux personnes ayant installé l’application sur leur smartphone se croisent dans la rue à une distance “rapprochée” (dans un rayon de 1,5 mètres), leurs appareils se détecteraient par la liaison sans fil Bluetooth. Leur “rencontre” est alors enregistrée automatiquement sur chacun des téléphones. Si les deux personnes ne sont pas testées positives au coronavirus et ne présentent aucun symptôme, rien ne se passe. Mais si c’est le contraire qui se produit, l’utilisateur dépisté confierait son historique aux “autorités de santé” et tous ceux qui l’auront croisé dans les 15 derniers jours recevront une notification. Mais ils ne sauront pas qui ils auront croisé, ni où et quand exactement. Un algorithme devrait calculer un “score” de risque de contraction du virus.

L’appli disposerait bien sur de failles … En effet des incertitudes, entre autres, demeurent sur les capacités du Bluetooth à fournir des données précises sur les distances entre les utilisateurs et donc de livrer des résultats fiables. Les faux positifs et négatifs risquent ainsi d’être inévitables ce qui risque de créer un faux sentiment de sécurité

Enfin, le traçage rétrospectif révèle une suspicion d’infection mais ne démontrerait pas celle-ci : un test médical devant être effectué.

Donc vous l’aurez compris : le gouvernement fait mumuse : D’un coté ,il cherche à éviter le dépistage massif, seul moyen pourtant de lutter contre le virus et en éviter sa propagation, en faisant de nouvelles trouvailles bidons comme ses pseudo applis de géolocalisation dont la fameuse stop covid

Et de l’autre coté il veut nous préparer à l’idée de la fin proche de nos libertés individuelles déjà bien amuptées en fliquant nos moindres faits et gestes

Aussi par pitié ne succombons pas à la tentation mais délivrons nous du mal en ne choissisant qu’une seule et unique appli, l’appli  : STOPCONNERIESGOUV

STOPCONNERIESGOUV : Votre meilleure protection !

 La feignasse

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Managementenvironnemental |
Bactuconlo |
Dowlingkaspersen68 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Keenetilley14
| Riddlekelleher06
| Karstensen04blair