BILLET D’HUMEUR DU 3 AVRIL 2020

11 avr

VERSION AUDIO: 

 

Ou le lire:

S’inventer une nouvelle vie…

Hier soir j’ai eu envie de voyages. Je me suis donc envolée pour la Corée du Sud…

En plein confinement ? Oui, grâce à « Envoyé Spécial », l’émission de télé la plus soporifique du PAF …

Les journalistes y réalisent de supers enquêtes dans lesquelles tu apprends enfin le nombre de morts réels (pas ceux que t’annoncent BFM tv), les dessous de table les plus incroyables, les non dits de tous les plus grands dirigeants de ce monde… »Une émission qui t’aide à t’endormir paisiblement maintenant que tu détiens la vérité… »tatatam

Et hier soir le suspens était à son comble, le reportage digne des plus grands scénarios de films Sud Coréens. ..

Sauf que là j’y étais…J’apprends en quelques minutes que la Corée du Sud (8000 cas pour 67 décès en moyenne) n’a jamais du se confiner pour contenir la propagation du virus. Le pays a utilisé tous les moyens technologiques à sa disposition pour repérer les gens au stade précoce de la maladie. Ainsi, plus de 250.000 tests ont été réalisés sur les personnes qui présentaient de potentiels symptômes de la maladie. Les automobilistes (sans même sortir de leur voiture) sont testés (avec réponse 6h plus tard par sms) , des thermomètres thermiques sont installés dans certains endroits où des cas avaient pu être observés , des applications demandant l’état de santé quotidien de la population sont aussi utilisées. Les coréens n’ont pas arrêté leur travail mais tous sont munis d’un masque qu’ils peuvent retirer à la pharmacie (les lundis et jeudis pour ceux dont l’année de naissance se situent entre 40 et 60 , les mercredis et vendredis pour ceux dont l’année de naissance se situent entre 61 et 80 …et les we pour les fainéants qui ne seraient pas venus de la semaine…)

Un jeune étudiant a même inventé une application permettant de localiser les zones infectées . Grâce au signalement effectué par des gens contaminés consentants d’autres personnes peuvent ainsi éviter la zone : la carte indique en effet un point rouge de la rue infectée. Ils doivent alors attendre au moins 24h le temps que des agents désinfectent la zone pour retourner dans ces dites zones ….

En entendant tout cela, je suis restée bouche bée, avalant sûrement au passage quelques diptères confinées elles aussi…

L’émission se terminant j’ai eu une montée d’angoisse …

J ’ai pensé : Et si la France se mettait à appliquer cette méthode de protection anti coronavirus Sud Coréenne ? ET si nous aussi nous devions être tous fichés ? Et si nos libertés individuelles devaient être autant réduites  ? Et si , et si et si ?

Au moment ou mon taux d’angoisse avait atteint son paroxysme (au moins 200° sur l’échelle de Richter) mon téléphone a sonné : C’etait ma mère ! Ouf….

Elle m’appelait pour savoir si j’allais bien et si je suivais à la lettres les consignes de sécurité du confinement. Je ne lui ai pas parlé de l’émission pour ne pas l’inquiéter mais j’ai pensé très fort au moment de raccrocher : Mais si les méthodes coréennes inspiraient la France comment ferait ma mère ? L’égérie d’Hermès, de Dior, de Chanel…Une femme si stylisée, à la pointe de l’élégance, raffinée, drôle, sauvage et mystérieuse …Mais comment vivrait elle cette triste annonce ?

Au lieu de tenter de trouver des réponses , j’ai préféré éteindre la télévision et me plonger dans le sommeil en pensant : « Ma mère ? …. mais elle s’inventera une nouvelle vie , c’est sur !…

Je me suis alors endormie faisant au préalable une petite prière (non mais juste une petite en catimini..) pour que les tournois de tarot en triplette ne soient pas annulés …à vie…

 

La feignasse

 

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Managementenvironnemental |
Bactuconlo |
Dowlingkaspersen68 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Keenetilley14
| Riddlekelleher06
| Karstensen04blair